CV théâtre

Après des études de Lettres Classiques, de scénographie à l’ENSATT et de peinture aux Beaux Arts de Paris , Laurence Forbin conçoit d’abord décors et costumes tout en peignant quand elle ne fait pas de théâtre .Elle travaille alors avec Geneviève de Kermabon pour La Strada, Freaks, Morituri. Puis elle rencontre Daniel Mesguich dont elle conçoit les costumes de l’opéra Gilles et Jeanne de Philippe Boesmans créé au Théâtre Royal de la Monnaie . De ce moment date la réflexion qu’elle mène sur les costumes .

Alors qu’avec Robert Cantarella s’instaure un compagnonnage d’une quinzaine de spectacles, il y aura des collaborations ponctuelles avec Jacques.Nichet, Catherine Anne, Alain Bézu, Gabriel Garran et Mesguich encore.

Aujourd’hui c’est essentiellement à Agnès Bourgeois qu’elle s’est associée en participant de très près à l’élaboration de ses spectacles et en en créant les costumes ; et cela depuis les débuts de cette dernière comme metteur en scène en 2001, ce qui représente une dizaine de spectacles : Mariages ,Gogol-Kroetz, Ismène Iannis Ritsos, Un Sapin chez Les Ivanov d’A.Vvedenski…Le Conte d’Hiver de Shakespeare, A Table, Opus 1,2,3,projet d’Agnès Bourgeois,et création collégiale. Marguerite d’après Faust , Agnès Bourgeois. En 2011 L.F travaille avec Bernard Bloch pour  Le Chercheur de Traces d’Imre Kertesz, expérience renouvelée en 2015 pour Fin ,un texte d’Isabelle Rèbre. En sept 2013, elle croise Jacques Vincey dont elle crée les costumes de l’Ombre de H.C. Andersen dans lequel joue..Geneviève de Kermabon qu’elle retrouve par ailleurs pour ses créations.

2015-2016, rencontre avec Margot Dutilleul qui crée Chouette, un spectacle plastique et musical pour enfants.

Depuis dix ans environ cependant les trois quarts de son temps de travail L.F les consacre à la peinture.